Ce que nous savons tous des versions d’Internet
- Internet I comme un internet vertical puisque les résultats de nos recherches nous sont donnés sous forme de liste
- Internet II est celui de la participation des internautes
- Internet III est dit “sémantique”, il fait déjà /fera encore plus des connexions comme notre cerveau
- Internet IV est un Internet “symbiotique”. Il est alors question de “web pervasif”, i.e. omniprésent.

Retenez bien ce mot, ‘pervasif’. Sur le site de Futura Sciences, il est ainsi défini :

(…) un environnement où les objets communicants se reconnaissent et se localisent automatiquement entre eux. Les objets interagissent entre eux sans action particulière de l’utilisateur.

Définition complémentaire : Les systèmes pervasifs ont pour objectifs de rendre l’information disponible partout et à tout moment. Ces systèmes doivent pouvoir être utilisés dans différents contextes selon l’environnement de son utilisateur, son profil et le terminal qu’il utilise. L’un des problèmes majeurs de ce type de système concerne donc l’adaptation au contexte d’utilisation.. Telle est la définition donnée par Tarak Chaari dans le résumé de sa thèse intitulée : “Adaptation d’applications pervasives dans des environnements multi-contextes” (INSA Lyon, 2007) et consultable en ligne.

La fin d’un cauchemar ? Le début d’un rêve ? Le démarrage d’autres aventures ? Un peu des trois sans doute.

Des exemples, on veut des exemples me direz-vous ? Eh bien en voici

- des réseaux intelligents,

fondés sur les protocoles d’internet, sans propriétaire, sans opérateurs et toujours ouverts. Pas belle la vie ? Foin de votre boîtier style LiveBox

Un bon exemple avec Ozone. Enfin délivré de son boîtier style livebox ou de sa clé qui disparaît toujours si mystérieusement au moment de mettre la main dessus. L’objectif avoué de son créateur est de « connecter tout type de machine partout, tout le temps, à haut débit et pour un prix imperceptible». Donc vous êtes chez vous, vous surfez, vous allez profiter du soleil au jardin public proche de chez votre meilleur ami, vous surfez toujours, vous allez chez des amis avec votre ordi portable, vous surfez sans encombrer leur réseau. Pas belle la vie ?

- des jeux comme Plug2 au Musée des Arts et Métiers testé il y a quelques jours. Voir les essais réalisés à l’INT d’Evry.
Ce type de jeu se définit

comme un jeu enrichi à l’aide de technologies de calcul et de communication afin de combiner les espaces physique et numérique du joueur. (…)

D’où l’utilisation de vibreurs dans des vêtements, des systèmes de géolocalisation, etc…

- des robots
beaucoup d’encre sur les robots intelligents, voire presque humains

- et d’autres pistes d’applications,
. les statistiques (voir dans la partie “Java et la mobilité” du billet intitulé ” JavaOne 2008, quoi de neuf ?” sur le blog de d’Open Source Pragma
. le design
. les économies d’énergie
. la géolocalisaton
. …

Un nom à associer au mot ‘pervasif’ est celui de Mark Weiser. C’est lui qui a inventé l’informatique pervasive “en décrivant l’ordinateur du XXIe siècle comme un terminal intime ou compagnon actif plus intelligent qu’un assistant de bureau” (cité dans la thèse de T. Chaari).
Il est le créateur de l’informatique ubiquitaire et je vous invite à lire la page de Wikipédia sur le sujet

Bref, pour en savoir beaucoup plus, voir
- “Le réseau pervasif, réseau de demain ?: Définition et avenir du réseau pervasif
- “Ville, informatique pervasive et nouveaux paysages numériques” (janv. 2010)
- “Informatique pervasive et usages en contextes
- “les médias géolocalisés
- “Systèmes d’information pervasifs“, un cours de F. Laforest en master informatique, INSA, Université de Lyon, 2007-2008
(je n’ai pas tout compris, loin de là, mais quelques passages intéressants à propos du pervasif)
- http://tel.archives-ouvertes.fr/docs/00/15/63/76/ANNEX/soutenance_These_v3.ppt
- http://www.slideshare.net/davidbihanic/informatique-pervasive-et-usages-en-contextes-2934534

C’est aussi ce que l’on appelle l’intelligence ambiante

______________

A propos des réseaux, voir aussi
- l’article “Le réseau pervasif, réseau de demain ? Définition et avenir du réseau pervasif” par Céline Schanen le 10 nov. 2009 sur le site Suite101, la communauté des Experts. Url : http://internet.suite101.fr/article.cfm/le_reseau_pervasif_reseau_de_demain_#ixzz0sTBnS1v2
- la phrase du rêve d’Ozone a été prise sur http://www.astel.be/Ozone-promet-un-reseau-Wi-Fi-pervasif-a-Bruxelles_1873

A propos des jeux, voir aussi
- http://www.bauger.net/2008/02/jeux-ubiquitaires-et-pervasifs/
- http://xyinteraction.free.fr/wiki/pmwiki.php/FR/JeuPervasif

_____________

A l’origine de ce billet, la présentation de sa vision de l’évolution d’Internet par Joël de Rosnay lors de son intervention au Medef en 2008. J’ai été interpellée par le terme.

http://www.ozoneparis.net/

J’ai aimé l’explication d’Ozone à propos du 4e web

zv7qrnb